n’a jamais été …

oui non écrire n’a jamais été une solution de remplissage la feuille peut rester vide et moi je me remplis peu (à peu) c’est moi en homme c’est toi en femme et puis ? rien ou bien on avancera cette rencontre c’était comme si soudain je me...

c’est tout …

ton regard gourmand m’a fait la cour en silence le tour de ma bouche tu as froid tu dormais ? je rêvais que mais les écritures ont couru sur mon front vite vite cieux mai 2015

mots ….

c’est tellement facile regarde tu sais sourire et ton écriture en est un écho automatique mais à qui parles tu ? ferme donc la porte la fenêtre le livre les yeux reste avec moi miroir mais à qui tu parles ? je me le demande suis deux seule quand mes yeux...

pas de titre …

j’ai découvert ainsi quelques textes écrits tard la nuit écrits sans plume avec une arrière pensée qui m’échappe totalement en état de veille je me découvre ? je me cache derrière plutôt oui c’est ça un manque mais alors total de syntaxe je me hais...

au début …

c’est quand les idées résonnent quand finalement mon optimisme me dira vas-y ? qui a rajouté un point d’interrogation ? qui ? écrire tout ça encore dès le début j’aime écrire tu vois les vers c’est comme une lettre au miroir déformant le...

Pin It on Pinterest