Une exposition à deux avec Dominique Martigne

Dans une belle cave voutée, sur le fond des murs en pierre,  de la boutique Peau d’Anne, nous avons présenté un accrochage de nos travaux récents, sur papier ainsi que quelques livres.

Récréer nos univers respectifs

Nous avons réussi à récréer nos univers respectifs.Un accrochage sur des fils colorés, les travaux (sur papier) tenaient avec des pinces à linge. C’est tout simple et ça donne une impression de quelque chose d’éphémère. Ce qui était le cas, car l’exposition n’a duré que trois jours. Grace à un très grand nombre de flyers distribués, grâce aussi aux amis Bordelais qui ont partagé l’invitation, nous avons réussi à déplacer du monde. Une agréable sensation de petite foule qui s’attardait lors du vernissage et des visiteurs les deux autres jours …

Travaux exposés

Dominique a présenté surtout tous ces derniers tirages de gravure, il emploi de multiples techniques y compris la photogravure. Des photos étaient présentées dans des cartons, une seule, en accroche, sur le mur. Pour ma part j’ai presenté une partie de mes recnts tirages sur tissu, avec rajouts de dessin, couture et broderie.

Exposition nomade

Tout était casé dans deux valises, les formats étaient petits. Grâce à cette petite exposition, nous avons pu voir les possibilités offertes par Bordeaux, l’enthousiasme des visiteurs étant un des facteurs qui pourrait nous inciter à revenir exposer à Bordeaux.

Pin It on Pinterest

Share This