plusieurs fois déjà
j’ai commencé à écrire
papa papa regarde
c’est toi
c’est écrit
j’ai commencé
j’ai écrit
pa-pa
Il marchait droit devant lui. Pas très grand, pas assez svelte, petite barbe et cheveux blancs, blancs depuis l’histoire du cambriolage, un peu plus depuis l’accident de voiture. Il marchait. À travers les champs. Le vent tiédissait ces derniers jours et la lumière était jaune-doré-gris-vert-bleue. Bientôt le printemps. À quoi bon, pour lui c’était l’automne qui avançait à grands pas. Pas très en forme, nullement sportif, il se fatiguait vite maintenant, s’essoufflait tandis qu’à la tête lui tournait. Il va falloir ralentir, si tu veux arriver jusqu’au lac, se dit-il. Les chiens le précédaient mais sans courir, ils allaient et venaient à leur guise….
transcrire les sons diffus
la tempête et ses sifflements
c’est le S
regarde regarde
il serpente
papa hoche la tête
amuse-toi
tant que tu as de l’encre
la vie commence après
septembre 2015 – décembre  2016
le texte a été publié en entier sur le blog de Mathieu Simonet dédié à la paternité …

Pin It on Pinterest

Share This