double vie …

que le temps accellère pour que ce soit fini dommage si précieux et perdu ce temps qui est le mien que ma volonté soit faite vade retro les moments avec toi le temps peut s’arrêter non ralentir non ne pas passer aussi vite s’il te plait … passe ton chemin oublie...

ascenseur nuit …

le processus est enclenché je vais bientôt me retrouver … angoisse tu m’as parlé deux trois mots bonjour … ça va … il n’y a pas de lumière dans le couloir mais prenons l’ascenseur … viens tes paroles étaient tellement...

qui es-tu ?

peu de chance de continuer tu es parti pas un autre c’est toi le fait que tu sois là quelque part je sais que tu ne me manques pas tu existes et moi je peux creuse est ma construction et ne tient sur rien même pas sur même pas sûr je revois ton visage tu sais c’est...

Pin It on Pinterest